Trieste la littérature pour territoire

Christophe Solioz, Genève: Georg - collection Espace singulier pluriel, à paraître en 2025.
Trieste – la littérature pour territoire propose de saisir sur le vif la triestinité, ses métamorphoses et son actualité au-delà des clichés de la « Trieste-patriotique » et de la « Trieste-ville-frontière(s)-cosmopolite » qui ne font que caricaturer son originalité. L’exploration du champ littéraire dévoile une ville qui ne figure sur aucune carte et s’impose comme seul territoire à même de donner consistance à la complexité triestine, soit un espace à la fois « singulier pluriel », libre et ouvert sur l’avenir.

Le livre propose en ouverture un florilège de textes de Roberto (Bobi) Bazlen (1902-1965), Ferruccio (Fery) Fölkel (1921-2002), Claudio Magris, Anita Pittoni (1901-1982), Umberto Saba (1883-1957) et Italo Svevo (1861-1928). À partir de publications récentes, les essais de la partie centrale proposent un regard neuf sur une série d’écrivains majeurs – dont Boris Pahor (1913-2022), Biagio Marin (1891-1985), Scipio Slataper (1888-1915), Giani Stuparich (1891-1961) et Paolo Rumiz – accompagnés de portfolios des photographes Mario Magajna (1916-2007), Wanda Wulz (1903-1984), Laura Marocco et Anja Čop.

NB: projet de couverture.