Bio Express

Christophe Solioz est à l’origine de plusieurs initiatives citoyennes dans l’espace yougoslave (1992–2013). D’abord coordinateur en Suisse de la Helsinki Citizens’ Assembly (hCa), puis fondateur et secrétaire général successivement de l’Association Bosnia and Herzegovina 2005 et du Center for European Integration Strategies (CEIS), son travail dans le domaine des relations internationales porte sur l’analyse des processus de transition et de démocratisation, la coopération régionale et une approche comparative du « nouveau régionalisme ».

Christophe Solioz avec Carla Del Ponte (2011) © Hélène Tobler

Avec Tanja Ostojić et Michel Foucher (2009) © Hélène Tobler

Philosophe et politologue, Christophe Solioz anime le séminaire nomade MAP (Multiplex Approach) consacré à l’espace urbain.

À la croisée de l’analyse politique, philosophique, littéraire, esthétique et architecturale, le séminaire explore de manière « indisciplinée », hors des sentiers battus, et pragmatique une compréhension multidimensionnelle et collaborative de l’espace urbain.

Participe de la démarche in situ l’interrogation sur les différents composants de l’expérience, le rétablissement des liens trop souvent rompus entre les dimensions individuelles et collectives de l’expérience, enfin et surtout, l’exploration de ce que « faire expérience » signifie — notamment « participer » à la constitution de l’objet aussi bien qu’à celle des méthodes pour connaître.

Christophe Solioz a publié plus de cent cinquante tribunes libres dans les quotidiens : Libération (Paris), Le Monde (Paris), Le Temps (Genève), La Tribune de Genève, Le Journal de GenèveOslobodjenje (Sarajevo), Die Presse (Vienne), Der Standard (Vienne), ainsi que les médias en lignes openDemocracy (Londres), Osservatorio Balcani e Caucaso (Rovereto), Le Courrier des  Balkans (Paris) et Transitions online (Prague).

Collaborateur de la revue Diagonales Est-Ouest (Lyon) de 1993 à 2001, il  a publié notamment dans Le Courrier des pays de l’Est (Paris), La nouvelle Alternative (Paris) et Südosteuropa Mitteilungen (Munich). Depuis 2006, il contribue régulièrement à la revue SEER Journal for Labour and Social Affairs in Eastern Europe (Bruxelles) et publie aux Éditions Nomos où il pilote la collection « Southeast European Integration Perspectives » (SEIP).

Avec Anri Sala © Miro Kuzmanovic (2021)